jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireClinton : la diplomatie pourrait conduire à des sanctions contre l'Iran

Clinton : la diplomatie pourrait conduire à des sanctions contre l’Iran

 CNRI – En essayant de parler au régime iranien sur son programme nucléaire, les États-Unis sont dans une meilleure position pour organiser le durcissement des sanctions internationales si cette diplomatie échoue, a déclaré mercredi la Secrétaire d'État Hillary Rodham Clinton.

Dans sa première audition au Congrès sur la politique étrangère américaine depuis qu'elle est devenue Secrétaire d'Etat, Mme Clinton a dit qu’empêcher l'Iran d'acquérir l’arme nucléaire était l'un des premières priorités de l'administration Obama.

« Nous pensons effectivement qu’en suivant la voie diplomatique sur laquelle nous nous sommes engagés, nous gagnerons en crédibilité et en influence auprès d’un certain nombre de nations qui auraient à participer afin de rendre les sanctions aussi strictes et invalidantes que nous le voulons», a-t-elle précisé.

«Nous savons qu'il est impératif d'empêcher l'Iran d'obtenir des armes nucléaires », a-t-elle ajouté.

Mme Clinton a décrit une stratégie en deux volets d’engagement tandis que les États-Unis recueillent le soutien des alliés pour renforcer la pression sur le régime iranien.

« Nous déployions de nouvelles approches face à la menace posée par l'Iran, et nous le faisons avec les yeux ouverts et sans illusions », a-t-elle estimé.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe