vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsBlocage de près de 6 400 sites web par le gouvernement de...

Blocage de près de 6 400 sites web par le gouvernement de Rohani en Iran

Blocage de près de 6 400 sites web par le gouvernement de Rohani en Iran

CNRI – « Des millions d’adresses Internet, de logiciels et de VPN ont été bloqués au cours des 3 dernières années », a annoncé Mahomoud Vaezi, ministre de la Communication du régime iranien. Le mardi 6 Juin, lors d’une session parlementaire du régime, le ministre de la Communication et de l’information a également déclaré que lors des 3 dernières années, 7 millions de sites web et 121 VPN et logiciels ont été supprimés.

Il a également déclaré que son ministère a trouvé un accord avec les directeurs de TELEGRAM (un logiciel de réseau social populaire en Iran) pour bloquer les publications portant des messages sexuels ou pédophiles ou promouvant la violence, le terrorisme et contenant des expressions anti-religieuses.

Cependant, les responsables de TELEGRAM avaient déjà refusé de collaborer avec le gouvernement des mollahs.

En plus du blocage de plus de 7 millions de sites web, de logiciels et de VPN au cours des 3 dernières années, le filtrage des médias sociaux comme Facebook et Twitter, ainsi que le blocage des sites web d’actualité étrangers ont continué sous la présidence de Rohani.

Le blocage de l’application de chat vocal de TELEGRAM est un des exemples récents de restrictions imposées à ces services populaires en Iran.

A cette époque, le procureur du régime des mollahs qui est aussi le responsable de la « détermination des sujets criminels », a déclaré que selon toutes les institutions de sécurité, de renseignement et de droit, l’application de chat vocal de TELEGRAM est considérée comme une menace à la sécurité.

Afin de continuer à imposer la censure, le gouvernement de Rohani, en plus du filtrage, suit un plan appelé « Réseau national de renseignement ».

L’élaboration et la mise en œuvre de ce plan a commencé il y a plusieurs années avec un investissement financier lourd, et les deux premières phases de ce plan ont pris fin sous l’administration actuelle.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe