vendredi, février 3, 2023
AccueilPublicationsPublications: SocialIran : 85.000 Afghans expulsés en moins d'un mois

Iran : 85.000 Afghans expulsés en moins d’un mois

Agence France Presse – L’Iran a expulsé en moins d’un mois 85.000 Afghans y résidant illégalement, a annoncé dimanche le ministère de l’Intérieur iranien, alors que les autorités afghanes se sont inquiétées de l’afflux de réfugiés afghans renvoyés dans leur pays.

"85.000 citoyens afghans résidant illégalement ont été expulsés d’Iran", a dit le vice-ministre de l’Intérieur Mohammad Baqer Zolghadr, cité par l’agence officielle Irna.

"L’Iran est prêt à assurer un emploi à ceux qui ont été expulsés s’ils entrent légalement dans le pays", a-t-il ajouté.

Téhéran a lancé le 21 avril un plan d’expulsion des illégaux dont le ministre de l’Intérieur Mostafa Pour-Mohammadi a indiqué qu’il visait dans une première phase 500.000 personnes, avec un objectif final d’un million d’ici mars 2008.

Environ deux millions d’Afghans vivent toujours en Iran en qualité de réfugiés, dont la moitié illégalement, après le retour de millions d’autres en Afghanistan après la chute du régime des talibans en 2001.

Le Parlement afghan a voté samedi une motion de défiance envers le ministre des Affaires étrangères, et a approuvé le limogeage du ministre des Réfugiés, en réaction au renvoi d’Afghans dans leur pays.

Kaboul avait appelé début mai son voisin iranien à cesser ces expulsions, en soulignant que le pays n’avait pas la capacité d’accueillir les revenants.

En octobre 2006, l’Iran avait annoncé un vaste plan d’expulsion des travailleurs afghans illégaux, prévoyant notamment de fortes amendes pour leurs employeurs, afin de favoriser l’emploi d’Iraniens.

L’application de ce plan avait été remise à cette année.

Les Afghans d’Iran travaillent souvent dans les métiers les plus pénibles et les moins bien rémunérés, notamment le nettoyage des rues, la construction ou le gardiennage d’immeubles.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe