mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Terrorisme & intégrismeLes pasdaran tentent de minimiser le soulèvement comme étant insignifiant avec des...

Les pasdaran tentent de minimiser le soulèvement comme étant insignifiant avec des tactiques dérisoires contre l’OMPI

Les pasdarans tentent de minimiser le soulèvement comme étant insignifiant avec des tactiques dérisoires contre l’OMPI

Manifestation à Ispahan – N° 3

Face à la poursuite du soulèvement et du sit-in des habitants et des agriculteurs d’Ispahan, craignant que les protestations ne s’étendent, les pasdaran, au lieu de rendre les eaux détournées à la population, ont eu recours à des tactiques dérisoires contre les Moudjahidine du peuple (OMPI/MEK). Ils ont désespérément essayé de minimiser le soulèvement en le qualifiant d’insignifiant et d’échec.

Un clip intitulé « l’échec contre-révolutionnaire d’exploiter l’affaire du fleuve Zayandeh Roud », produit par les pasdarans et diffusé par les médias officiels, dont la Première Chaine, le Club des journalistes Javan (affilié aux pasdaran) et le journal Mashreq, déclare : « Après des appels venues de l’étranger à des soulèvements et à des manifestations à l’échelle nationale », « les réseaux des Hypocrites [terme péjoratif utilisé par le régime pour diaboliser l’OMPI] et des dissidents ont tenté d’inciter la population à la révolte, mais leur tentative a échoué ». Les médias officiels ont montré les tweets de Mme Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, et de Mme Sarvnaz Chitsaz, présidente de la commission des femmes du CNRI, sur le soulèvement d’Ispahan et ont écrit : « Les associés de Maryam Radjavi ont qualifié les rassemblements d’Ispahan de manifestation et de soulèvement à l’échelle nationale ».

Les conglomérats sous le contrôle des padaran et des bureaux de Khamenei ont asséché le fleuve Zayandeh Roud en creusant divers tunnels et en détournant le débit de la rivière pour alimenter en eau les industries militaires et des projets prédateurs ces dernières décennies, détruisant des milliers de villages et ruinant des centaines de milliers d’agriculteurs.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 20 novembre 2021

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe