jeudi, février 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 498.500 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 498.500 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 498.500 décès dus au coronavirus

· Payam Tabarsi, membre du comité scientifique du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Il y a un risque d’avoir à la fois les variantes Omicron et Delta. Les consultations à l’hôpital Massih Daneshvari ont augmenté de 10 %. (Agence Isna, 17 janvier 2022)

· Le centre de Santé du ministère de la Santé : La couverture vaccinale de la troisième dose dans le pays n’est pas appropriée. Nous entrons dans le pic d’Omicron. (Agence Mehr, 18 janvier 2022)

· La faculté de médecine d’Hormozgan : Actuellement, le virus prédominant dans la province est Omicron et plus de 80 % des cas de Covid-19 sont causés par Omicron. (Agence Isna, 18 janvier 2022)

· À Yazd, ces dernières 24 heures, le nombre de malades du coronavirus est revenu à plus de 200 et les hospitalisations à 72 patients. (Agence Isna, 18 janvier 2022)

· Le quotidien Hamdeli, 18 janvier 2022 : Au moins 23 personnes sont mortes d’Omicron jusqu’à présent, et le nombre de malades est estimé à plus de 10.000.

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 18 janvier 2022 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 498.500.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 116.435, Khorassan Razavi 40.155, Khouzistan 30.090, Fars 18.875, Mazandaran 18.085, Hamedan 9238, Yazd 8268, Hormozgan 8255, Semnan 6575, Bouchehr 5559 et Khorasan du Sud 4421.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 18 janvier 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe