mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceRassemblement de manifestants contre le dirigeant iranien à l'extérieur de l'ONU

Rassemblement de manifestants contre le dirigeant iranien à l’extérieur de l’ONU

AP, 22 septembre – Quelques minutes avant que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad ne s’adresse à l’Assemblée générale annuelle jeudi, environ un milier d’Irano-Américains en colère ont organisé un rassemblement de protestation sur la Place Dag Hammarskjold, devant l’ONU.

Des enfants pietinaient une affiche d’Ahmadinejad au milieu de banderoles qui couvraient la chaussée. « A bas la République Islamique d’Iran » pouvait-on lire sur l’une d’elles.

L’ancien ambassadeur à l’ONU, Bolton, qui a servi comme ambassadeur sous la présidence de George W. Bush, a déclaré à Associated Press que les États-Unis n’avaient pas réussi à mettre un terme à la torture et au massacre que l’Iran fait subir à son peuple.

« Nous attendons que notre engagement envers le peuple iranien soit confirmé », a-t-il déclaré. « Pour l’instant, l’administration Obama ne fait presque rien ». Il a affirmé que la libération cette semaine de deux randonneurs américains détenus pendant des années par l’Iran était ce qu’il a appelé « juste du théâtre de Broadway ».

Certains manifestants étaient vêtus du drapeau iranien, tandis que d’autres hissaient des drapeaux jaunes représentant l’opposition politique iranienne menée par Maryam Radjavi, dirigeante du Conseil national de la Résistance iranienne basé à Paris.

Les manifestants affirment que des dizaines de milliers de sympathisants du groupe d’opposition ont été exécutés par le régime.

Prenant la parole en direct de Paris via satellite sur un écran géant, Radjavi a déclaré à la foule qu’Ahmadinejad ne représente pas le peuple iranien.

Elle a exhorté l’ONU et les États-Unis à soutenir le peuple iranien et leur opposition organisée, dont plus de 3000 réfugiés tels que définis par l’ONU dans le camp d’Achraf en Irak qui a été attaqué à deux reprises, avec 47 personnes tuées et environ 1000 blessés.

« Il ne fait aucun doute aujourd’hui que les États-Unis ont clairement abandonné leurs obligations internationales envers le camp d’Achraf », a déclaré Radjavi.

En s’adressant aux manifestants, l’ancien secrétaire d’État à la sécurité intérieure Tom Ridge a déclaré être d’accord avec Bolton que la politique du gouvernement américain envers l’Iran est inadéquate – particulièrement dans la manière dont elle traite l’OMPI, l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, qui est la principale composante du groupe de résistance de Mariam Radjavi.

Le Département d’État américain l’a instrcite dans sa liste des organisations terroristes, tandis que les sympathisants déclarent que le groupe s’oppose à Ahmadinejad.

En tant que premier dirigeant à la Sécurité intérieure après les attaques du 11 septembre, Ridge a déclaré qu’il commençait alors toutes ses journées avec une liste des menaces potentielles contre les États-Unis.

« Jamais, pas une seule fois, parmi les centaines et les centaines de menaces terroristes potentielles, n’ai-je vu l’OMPI comme une organisation terroriste », a affirmé Ridge, qui a également servi sous Bush. « Il est grand temps que nous les retirions de la liste. » Cette position a été reprise par beaucoup de manifestants, dont un groupe occupé à monter une « cage » avec des rouleaux de cartons symbolisant celle dans laquelle l’ancien président égyptien Hosni Moubarak est détenu pendant son procès. A l’intérieur, un homme portait un masque ressemblant au dirigeant suprême iranien l’ayatollah Ali Khamenei.

« Nous espérons que Khamenei sera bientôt dans une cage comme ça, afin d’être jugé pour crimes contre l’humanité », a déclaré Farid Achkan, 55 ans, un dentiste new yorkais né en Iran.

À l’entrée sur la Place, un « mariage » unisexe était mis en scène simulant l’alliance de la Syrie et de l’Iran. Un manifestant jouant le rôle du dirigeant libyen évincé Mouammar Kadhafi présidait à la cérémonie, avec du gâteau jaune servi aux spectateurs, représentant l’uranium utilisé pour fabriquer l’arme nucléaire.

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe