vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe régime iranien prétend qu'il n'y a pas d'exécutions politiques en Iran...

Le régime iranien prétend qu’il n’y a pas d’exécutions politiques en Iran !

 CNRI – La Radio Deutsche Welle a diffusé un reportage sur les récents propos du ministre des Affaires étrangères du régime iranien, comme quoi il n'y a pas d'exécutions politiques en Iran.

Lundi 30 août, Manouchehr Mottaki, ministre des Affaires étrangères des mollahs, a déclaré à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel que, « personne en Iran n’a été exécuté pour des raisons politiques ».

En réaction à cette énormité, Deutsche Welle a rapporté qu’en juin, la Cour suprême du régime iranien a confirmé la condamnation à mort de Mohammad Ali Haj Agha’i et Jafar Kazemi sur des accusations de collaboration avec le principal parti d'opposition, les Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI).

La radio allemande a ajouté que les deux hommes avaient été arrêtés après les manifestations de juin 2009. « Nassim Ghanavi, qui est l’avocate de Jafar Kazemi, raconte à Deutsche Welle que son client a été arrêté en septembre 2009. Il avait auparavant purgé 10 ans de prison pour des activités politiques jusqu'en 1991. Selon Mme Ghanavi, la condamnation de son client va être appliquée et il peut être exécuté à tout moment. »

Mme Ghanavi a déclaré à la radio que « [Jaffar Kazemi] a été condamné à mort sur des accusations de contacts avec l'OMPI. Nous avons fait appel à la 28e chambre du tribunal de la révolution et l'affaire a été renvoyée devant la 36e chambre d'une cour d'appel de la province de Téhéran. Malheureusement, la décision y a été confirmée et elle peut être mise en œuvre à tout moment. »

La radio ajoute que les deux autres condamnés, Mohammad-Ali Saremi et Farah Vazehan, arrêtés lors d'une manifestation le 27 décembre 2009, ont également été condamnés à mort. Mme Vazehan est mère de deux enfants et a été arrêtée pour avoir pris des photos pendant la manifestation. Le procès de Mme Vazehan a eu lieu le mois dernier et elle a été condamnée à mort pour avoir eu des contacts avec l'OMPI, a déclaré Deutsche Welle.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe