lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance« Saisir le Conseil de sécurité de l’ONU pour Achraf » -...

« Saisir le Conseil de sécurité de l’ONU pour Achraf » – Me Patrick Baudouin

CNRI – Je pense effectivement compte tenu des risques évidents existant aujourd’hui de renouvellement de ce qui vient de se passer à Achraf, il me paraît nécessaire d’envisager la saisine du Conseil de sécurité des Nations unies », a déclaré Patrick Baudouin  le 19 avril à Paris.

Le président d’honneur de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme qui est également l’un des avocats des résidents d’Achraf, s’exprimait dans une conférence de presse sur l’attaque des forces irakiennes contre le camp d’Achraf. Il était entouré de Mehdi Abrichamtchi, président de la commission de la Paix du CNRI, de François Serres, directeur exécutif du Comité international de juriste en défense d’Achraf et de Jacques Attali,  ancien conseiller du président Mitterrand et actuel président du comité pour la relance économique de la France.

Voici l’intervention de Patrick Baudouin:

Quelques mots pour exprimer au nom des principales organisations internationales de défense des droits de l’homme, notre condamnation absolue de ce qui vient de se passer au camp d’Achraf. Et plus généralement d’ailleurs notre condamnation absolue du comportement des autorités irakiennes à l’égard des résidents du camp d’Achraf.  Souligner à nouveau la responsabilité américaine dans cette affaire qui est tout à fait évidente. Il y a un rôle politique, juridique et moral pour les autorités américaines de protection vis-à-vis des résidents du camp d’Achraf.

Ce que voudrais surtout souligner c’est qu’on peut se tourner vers les autorités irakiennes, on peut se tourner vers les autorités américaines, on peut en référer aux Nations unies et en particulier demander aussi une meilleure présence et une meilleure protection de la part des autorités onusiennes qui se trouvent en Irak, des militaires onusiens…

Mais je pense qu’il faut songer à l’Europe et à la France! L’Europe ne doit pas être absente des pressions qui peuvent être exercées pour éviter que ne se reproduisent les incidents du début du mois d’avril et avec les morts et les blessés du camp d’Achraf. Or la voix européenne n’a pas été très présente jusqu’à présent, même si il y a eu un certain nombre de parlementaires européens ou de membres du conseil de l’Europe, mais la voix européenne n’a pas été très présente.

Quant à la France, force est d’observer son grand silence sur la question. Je dirais que nous avocats présents dans l’affaire des Moudjahidine, nous ne sommes pas surpris évidemment de cette attitude. Je pense quand même qu’à un moment où la diplomatie française paraît évoluer dans un sens un peu plus positif au regard notamment du respect des libertés et des condamnations des violations des droits de l’homme à travers le monde, il serait vraiment souhaitable d’entendre cette voix française.

Dernière observation: Je pense effectivement compte tenu des risques évidents existant aujourd’hui de renouvellement de ce qui vient de se passer à Achraf, il me paraît nécessaire d’envisager la saisine du conseil de sécurité des Nations unies.

Pour que ce conseil de sécurité, comme il l’a fait sur la Libye récemment, puisse prendre des mesures de protection – c’’est ce devoir de protéger qui maintenant de plus en plus s’inscrit dans la légalité internationale depuis une décision de 2005 – et prévoir d’autre part la saisine du procureur de la cour pénale internationale. Parce qu’il s’agit à l’évidence au minimum de crimes de guerre, on ne va pas rentrer ici de qualification juridique de juriste, mais au minimum de crimes de guerre, voire de crimes contre l’humanité.

Donc je pense qu’il y a des actions possibles, il ne faut pas du tout penser qu’on est impuissant, on ne l’est d’ailleurs jamais. Ces actions possibles, il faut les mener avec détermination. Les organisations de défense des droits de l’homme, vous vous en doutez, sont à la pointe de ce combat pour la protection des personnes qui sont actuellement dans le camp d’Achraf.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe