vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran: un homme assassiné par des gardiens à la prison d'Ispahan

Iran: un homme assassiné par des gardiens à la prison d’Ispahan

CNRI – Un prisonnier de 35 ans, Mohammad Ali Sadeqi, a été arrêté par la brigade des stupéfiants d'Ispahan et incarcéré à la prison Dastgerd de cette ville du centre de l'Iran la semaine dernière.

Dès son arrivée, il a été violemment battu par les gardiens de sa section. Selon sa famille, il souffrait des deux reins en raison des tortures infligées. Malgré les demandes réitérées du détenu pour recevoir des soins médicaux, il a été maintenu en isolement durant quelques jours sans le moindre soin.

Samedi 20 décembre, Sadeqi est mort d’une infection des reins et son corps a été remis à sa famille.

Le meurtre de prisonniers pendant la garde à vue est une pratique de longue date du régime des mollahs en Iran.

Un exemple choquant, est celui de 18 femmes enfermées dans un conteneur métallique mobile durant la chaleur torride de l'été en août dernier faute de quartier des femmes à la prison de Kahrizak dans la banlieue sud de Téhéran.
 
Elles sont mortes de déshydratation et de problèmes respiratoires, abandonnées à leur tragique sort. 

Selon des témoins oculaires, en octobre 2007, dix autres prisonniers sont morts sous la torture dans cette prison. Au cours de cette période 80 enfants de détenues restés avec leurs mères étaient gardés dans des conditions inhumaines dans un entrepôt.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe