vendredi, avril 19, 2024
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceRésolution au Congrés condamnant le régime iranien et appellant à la protection...

Résolution au Congrés condamnant le régime iranien et appellant à la protection des réfugiés politiques en Albanie

Les États-Unis H.Res.627 appellent à la responsabilité du régime iranien et à la protection des réfugiés politiques en Albanie

Le 27 juillet, le congressman américain Lance Gooden a proposé la résolution 627 de la Chambre des États-Unis condamnant le régime des mollahs en Iran pour le massacre de prisonniers politiques en 1988 et durant les récents soulèvements. La résolution appelle à la justice pour les victimes, demande à Téhéran de fournir des informations aux familles et exhorte les États-Unis et leurs alliés à poursuivre les auteurs.

Le texte souligne que le massacre de 1988 a été perpétré sur la base d’un décret religieux visant l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), entraînant l’exécution de pas moins de 30 000 prisonniers politiques. Parmi les victimes figuraient des partisans du MEK / OMPI, des membres d’autres groupes politiques et des minorités religieuses telles que les baha’is.

En outre, la résolution demande au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies d’inscrire le massacre de 1988 à l’ordre du jour de la commission d’enquête chargée d’enquêter sur les violences en cours contre les manifestants. Enfin, il reconnaît les droits du peuple iranien et sa lutte pour établir une République démocratique, laïque et non nucléaire, en Iran.

La résolution indique également clairement que la Chambre des représentants des États-Unis est solidaire du peuple iranien, défendant ses droits à la liberté contre la répression, et condamne les meurtres brutaux de manifestants iraniens par le régime.

La resolution appelle de plus à la protection des réfugiés politiques iraniens résidant à Achraf 3 en Albanie et à leur droit à la vie, à la liberté, à la sécurité et à la liberté d’expression et de réunion.