vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeIran : Le régime des mollahs interfère en Azerbaïdjan sous couvert d’aide...

Iran : Le régime des mollahs interfère en Azerbaïdjan sous couvert d’aide humanitaire et culturelle

 Par Reza Shafa

CNRI – Le régime des mollahs poursuit sa politique d'exportation de l'intégrisme et du terrorisme en République d'Azerbaïdjan sous couvert d'aide humanitaire.

Par le biais de divers organes et institutions, comme le Comité d'aide Khomeiny, le régime exporte l’intégrisme en Azerbaïdjan.

En novembre 2008, un convoi de neuf camions transportant pour 400.000 $ de marchandises, comme des denrées alimentaires, des appareils électroménagers et des fournitures de bureau, est entré dans le pays via l'Azerbaïdjan iranien. Officiellement, ces cargaisons sont envoyées en Azerbaïdjan par le Comité d'aide Khomeiny (CAK) sur une base annuelle, comme « aides aux personnes à faibles revenus de la République d'Azerbaïdjan ».

Le directeur du CAK en Azerbaïdjan est Kazem Zadeh. Selon lui, le CAK approvisionne plus de 30.000 personnes en Azerbaïdjan, 10.000 étant des collégiens et des lycéens. A travers cette initiative, le CAK recrute des agents et des espions pour le régime de Téhéran.

Il s'agit d'une tactique bien connue mise des mollahs, mise en œuvre dans la plupart des pays du Moyen-Orient. Au Liban, en Afghanistan, en Irak, au Yémen et dans d'autres pays, le régime tire des avantages de cette tactique pour développer son influence. Une des tâches de la Force Qods du Corps des gardiens de la révolution est d'élargir et de renforcer ces réseaux.

Le gouvernement d'Azerbaïdjan s’est vivement opposé à ces tactiques. Depuis l'an dernier, le gouvernement a pris des mesures pour lutter contre l'exportation de l’intégrisme et du terrorisme par les mollahs. Par exemple, en septembre, l'Azerbaïdjan a saisi deux bâtiments utilisés par le régime, dont l'un abritait l'ambassade et l'autre le CAK, à Bakou, la capitale. Après s’être emparé de ces bâtiments, le gouvernement les a démolis et a transféré l'ambassade du régime dans un petit édifice qui abrite le consulat.

L'Azerbaïdjan tente également d’empêcher les activités de propagande du régime sur son territoire. À titre d'exemple, il a bloqué la livraison d'un livre de Khomeiny traduit en azéri. De plus, 32 cartons de livres du régime et de produits culturels ont été saisis à la douane d’Astara. Par ailleurs, conformément aux ordres du gouverneur de Bakou, le drapeau du régime hissé au-dessus du bureau de représentation d’Al-Hoda a été enlevé ainsi que le sigle du bureau.

Al-Hoda est un centre du régime à Bakou utilisé pour diffuser de la propagande intégriste. Un certain nombre de livres importés par ce centre ont aussi été saisis, et l'un de ses employés a été interrogé par la police. Le directeur d'Al-Hoda a qualifié cette mesure de sans précédent au cours des quatre dernières années.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe