vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : La population d'Ivan-e-Gharb pleure des adolescents tués par les forces...

Iran : La population d’Ivan-e-Gharb pleure des adolescents tués par les forces du régime

CNRI – Les familles et les habitants d’Ivan-e-Gharb de la province d’Ilam, dans l’ouest de l’Iran, ont célébré les funérailles de trois adolescents tués par les unités spéciales du Corps des gardiens de la révolution (CGR) le 30 avril 2008, dans la répression sanglante d’une manifestation.

CNRI – Les familles et les habitants d’Ivan-e-Gharb de la province d’Ilam, dans l’ouest de l’Iran, ont célébré les funérailles de trois adolescents tués par les unités spéciales du Corps des gardiens de la révolution (CGR) le 30 avril 2008, dans la répression sanglante d’une manifestation.

Kasra Miri, Achkan Bibak et Milad Hassani ont été brutalement abattu lors d’affrontements entre le CGR et la foule en colère qui manifestait contre la mascarade électorale des mollahs.

En qualifiant les protestataires, particulièrement les jeunes, de « voyous et de hooligans », Saïd Hachemi, le sous-directeur provincial aux affaires politiques et à la sécurité, a déclaré : "Après avoir brisé les vitres des bâtiments gouvernementaux et des banques de la rue principale, les voyous et les hooligans ont attaqué les bureaux du gouvernorat où ils ont affronté les forces de sécurité."

Qanbari, le député de la province d’Ilam, a reconnu les crimes commis par des agents de sécurité : "les forces du gouvernement ont ouvert le feu sur la population sans aucun avertissement. Il y a trois adolescents de 12, 16 et 17 ans parmi les morts, ce qui montre que les forces du gouvernement ont tiré au hasard dans la foule."

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe