dimanche, février 5, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran : En tant que femmes politiques, nous devons nous battre à...

Iran : En tant que femmes politiques, nous devons nous battre à vos côtés

ImageCNRI, 24 novembre –  La député socialiste belge Karin Lalieux a pris part à l’imposante manifestation de 35.000 Iraniens à Bruxelles devant le siège de l’Union européenne le 7 novembre dernier pour exprimer sa solidarité avec la Résistance et particulièrement avec les femmes d’Iran. Elle est montée à la tribune pour prononcer une brève allocution :

Je pense qu’il est très important de voir une telle solidarité avec un pays qui souffre aujourd’hui. C’est pour ça que j’ai tenu à être ici pour marquer le soutien du parti socialiste, et celui à travers moi sans doute, de beaucoup de citoyens belges qui veulent que demain ce monde vive en paix et respecte , dans tous les pays, les droits de l’homme.
Alors je suis une femme politique, et en tant que telle ce qui m’importe le plus, c’est aussi les droits de la femme. Je vois d’ailleurs qu’il y a ici beaucoup de femmes et je crois que dans ce combat, elles sont en première ligne. Mais si elles le sont, c’est aussi qu’elles sont en première ligne des victimes. Je voudrais donc marquer toute ma solidarité avec toutes ces femmes victimes aujourd’hui en Iran, de lois qui sanctionnent la liberté individuelle et les droits fondamentaux de chacune d’entre nous.
En tant que femmes politiques, nous devons nous battre à vos côtés pour que votre combat soit plus entendu, tant ici en Belgique, à Bruxelles, capitale de l’Europe, mais aussi au niveau européen. Il est inacceptable au 21e siècle que des femmes soient lapidées, soient tuées, simplement pour des droits fondamentaux et qu’elles soient exécutées, sans procès et sans défense.
Demain j’espère que l’Europe et notre gouvernement essaieront d’avoir un discours très clair en faveur et en défense des droits de l’homme et conditionneront leur aide à l’Iran au respect de ces droits de l’homme et particulièrement par rapport aux droits de la femme.
Je crois qu’ici vous montrez tous que vous êtes d’abord des pacifistes, qui voulez lutter pour une liberté légitime et pour des droits reconnus par le monde entier. Il est temps que les pays européens prennent leur responsabilité par rapport à ça. Je voudrais vous dire que moi et bien d’autres de mes partenaires politiques seront à vos côtés pour essayer de combattre pacifiquement bien évidemment, pour la liberté et les droits de l’homme en Iran.