mardi, mai 28, 2024
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsLa santé du prisonnier politique Mehran Gharebaghi en danger

La santé du prisonnier politique Mehran Gharebaghi en danger


Appel à une action urgente pour sa libération et son transfert à l’hôpital

Alors que la vie du prisonnier politique Mehran Gharebaghi, partisan de l’OMPI, est en danger en raison d’un grave problème cardiaque à la prison de Sheiban à Ahwaz, les bourreaux empêchent sa libération temporaire et son transfert à l’hôpital pour s’y faire soigner.

Mehran Gharebaghi, 32 ans, arrêté en 2019 et emprisonné depuis plus de quatre ans, a été condamné à onze ans de prison. En plus de sa maladie cardiaque, il souffre de douleurs oculaires et de gale, résultat des conditions sanitaires exécrables en prison.

La Résistance iranienne appelle à une action urgente du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, de son Haut-Commissaire et du Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme en Iran, ainsi que les autres défenseurs des droits humains pour obtenir la libération de Mehran Gharebaghi et son transfert à l’hôpital.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 avril 2024