lundi, décembre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Plus de 497.600 décès dus au coronavirus

Iran : Plus de 497.600 décès dus au coronavirus

· Alors que les dirigeants et les députés du Majlis des mollahs se vaccinent à l'AstraZeneka, le vice-ministre de la Santé a déclaré : " Il n'est pas nécessaire d'importer des vaccins. Il suffit de stocker des vaccins nationaux." (Agence Mehr, 14 janvier 2022) · Payam Tabarsi, du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Le nombre de personnes infectées par Omicron représente sans aucun doute plus de 100 % du nombre de personnes infectées identifiées et annoncées, et il peut devenir le virus dominant dans le pays. (Agence Isna, 14 janvier 2022) · Massoud Younessian, membre du comité scientifique du CNLC : Un tiers ou un quart des cas sont des Omicrons. Les cas annoncés sont plus nombreux que les cas officiels. (Agence Isna, 14 janvier 2022) · La faculté de médecine d'Arak : 55% des personnes testées positives sont infectées par Omicron. (Agence Isna, 14 janvier 2022) · À Qom, 40% des tests Covid-19 ont été positifs ces dernières 24 heures. (Agence Irib.news, 14 janvier 2022) L'Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 14 janvier 2022 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 497.600

· Alors que les dirigeants et les députés du Majlis des mollahs se vaccinent à l’AstraZeneka, le vice-ministre de la Santé a déclaré :  » Il n’est pas nécessaire d’importer des vaccins. Il suffit de stocker des vaccins nationaux. » (Agence Mehr, 14 janvier 2022)

· Payam Tabarsi, du centre national de lutte contre le coronavirus (CNLC) : Le nombre de personnes infectées par Omicron représente sans aucun doute plus de 100 % du nombre de personnes infectées identifiées et annoncées, et il peut devenir le virus dominant dans le pays. (Agence Isna, 14 janvier 2022)

· Massoud Younessian, membre du comité scientifique du CNLC : Un tiers ou un quart des cas sont des Omicrons. Les cas annoncés sont plus nombreux que les cas officiels. (Agence Isna, 14 janvier 2022)

· La faculté de médecine d’Arak : 55% des personnes testées positives sont infectées par Omicron. (Agence Isna, 14 janvier 2022)

· À Qom, 40% des tests Covid-19 ont été positifs ces dernières 24 heures. (Agence Irib.news, 14 janvier 2022)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 14 janvier 2022 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 547 villes iraniennes est supérieur à 497.600.

Le bilan effroyable des morts dans les provinces est le suivant : Téhéran 116.235, Ispahan 34.495, Khouzestan 30.035, Fars 18.830, Azerbaïdjan occidental 18.773, Guilan 17.255, Lorestan 16.455, Qom 13.380, Markazi 9073, Qazvine 5854 et Kohguilouyeh-Boyer-Ahmad 3774.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 13 janvier 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe