vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafOui les femmes sont une force de changement, hier elles l’ont prouvé,...

Oui les femmes sont une force de changement, hier elles l’ont prouvé, aujourd’hui elles le prouvent et demain elles continueront à le prouver (Alima Boumedien)

A l’occasion de la Journée mondiale des femmes, des milliers de défenseurs et militants des droits humains ont participé à une conférence à Paris 10 mars 2012. voici l’intervention, d’Alima Boumedien, ancienne sénatrice française et  parlementaire européenne – Voir le clip

Bonsoir. J’étais sénatrice française comme j’étais parlementaire européenne, mais comme je vous l’ai dit un jour, Madame : avec ou sans écharpe, je serai toujours à vous côtés. Et aujourd’hui, je ne suis plus élue, c’est sans écharpe, mais je suis à vos côtés.
Mon premier hommage va à vous, Madame. Non pas parce que vous êtes Madame Radjavi, mais parce que vous représentez pour nous tout un combat : le combat des femmes, mais aussi le combat des libertés, le combat de la liberté d’expression, le combat pour la justice. Je voudrais vous le dire aujourd’hui : aucune autre femme ici en Europe n’est capable de donner des leçons ; en effet, si nous regardons aujourd’hui le combat des femmes en France, y compris en particulier le combat de ces femmes d’origine française ou étrangère qui continuent à se battre contre le racisme, contre l’islamophobie, contre ceux et celles qui par des lois voudraient les exclure des lieux de savoir et d’éducation de l’école. Alors oui, en effet la France n’est pas non plus un modèle, vous, vous nous redonnez l’espoir et vous nous montrez le combat pour la justice.

Je voudrais aussi le dire : c’est un hommage à toutes les femmes, nos mères qui se sont battues. Hier nos femmes et nos mères d’Algérie, ça fait exactement 50 ans que l’Algérie a eu son indépendance. Et nos femmes étaient présentes dans le combat pour l’indépendance. Nos mères étaient présentes. Aujourd’hui nous sommes toujours en tant que femmes debout et présentes pour nous battre. Pour nous battre aussi au côté de toutes ces femmes qui à travers le monde mènent ces combats pour la liberté. Et je rendrai aussi un hommage aux femmes palestiniennes, que j’ai souvent rencontrées en Palestine. Ces femmes qui sont réfugiées sur leurs propres terres et qui subissent la domination. Car toutes ces femmes ne sont pas aujourd’hui victimes d’une religion, elles sont victimes d’un patriarcat, elles sont victimes d’une domination, elles sont victimes simplement d’une histoire coloniale qui continue aujourd’hui à exister. Oui, parce que malheureusement l’histoire coloniale n’est pas terminée. Je voudrais leur dire simplement un mot : nous sommes à vos côtés. Car c’est un devoir pour nous la solidarité internationale, c’est un devoir pour nous partout dans le monde pour faire connaitre votre situation, pour faire connaitre la situation et le combat des femmes d’Ashraf et de toutes les femmes qui se battent à travers le monde, c’est un devoir pour nous de continuer à nous battre pour cette liberté, pour cette justice. Ce combat que nous menons, nous ne le menons par pour nous, les femmes, nous le menons pour la société, pour nos enfants, pour nos fils, pour nos filles. Nous le menons également pour l’avenir. Car, vous l’avez dit partout, les femmes sont une force de changement. Oui les femmes sont une force de changement, hier elles l’ont prouvé, aujourd’hui elles le prouvent et demain elles continueront à le prouver.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe