jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafCinq eurodéputés socialistes et démocrates appellent à la libération des 7 Achrafiens...

Cinq eurodéputés socialistes et démocrates appellent à la libération des 7 Achrafiens pris en otages

CNRI – Le 11 septembre, cinq eurodéputés, membres éminent du groupe des socialistes et démocrates, ont appelé à la libération des sept opposants iraniens enlevés à Achraf le 1er septembre par les forces irakiennes, qui ont perpétré un massacre ce jour-là. En voici le texte :

« Nous sommes extrêmement préoccupés par le sort de 7 otages qui ont été enlevés par les forces de sécurité irakiennes lors du raid sur le camp d’Achraf le 1er septembre. Au cours de cette attaque ignoble, 52 réfugiés iraniens sans défense, dont six femmes, appartenant au mouvement d’opposition Ompi, ont été massacrés, beaucoup les mains liées, puis abattus d’une balle dans la tête. Il s’agit d’un crime contre l’humanité qui a été commis sur ordre des autorités irakiennes, influencées par Téhéran »,

ont déclaré les eurodéputés Silvia Costa, Patrizia Toia, Sergio Cofferati, Stephen Hughes et Glenis Willmott (S&D) dans une lettre envoyée aujourd’hui à Catherine Asthon, la Haute représentante de l’Union pour les Affaires étrangères et la sécurité.

« Les 7 réfugiés – six femmes et un homme – ont été emmenés et nous avons été informés qu’ils ont été transférés par hélicoptères à la ville frontalière irakienne d’Al-Amara pour être extradés en Iran où ils seront torturés et exécutés. »

« Nous demandons à la Haute représentante de l’UE de faire pression sur l’Irak pour libérer ces 7 disparus et les renvoyer à Achraf. Nous appelons également l’ONU à envoyer des casques bleus et des équipes de surveillance au camp Liberty pour empêcher de futures attaques contre les 3000 réfugiés iraniens par le gouvernement irakien. Une enquête indépendante doit être menée par l’ONU sur ce massacre et ses responsables poursuivis. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe